« retour à la page d'accueil

Ténofibrolyse transcutanée

Tout au début de ma carrière, dans le cadre de réunions tournant autour de problèmes touchant à la kinésitherapie lors d’une réunion autour du Dr. L.Koning, j’ai eu vent d’une méthode curieuse mais secrète consistant à étirer à l’aide d’un instrument aigu les tissus sous-cutanés et paramusculaires.

Étonné par la rapidité du résultat dans un cas d’épicondylite, je profitais de cette initiation pour bricoler à mon tour une approche semblable.

Les hasards de la vie m’ont mis, 12 ans plus tard en présence de l’initiateur de cette méthode appelée de manière triviale « méthode des crochets » en la personne de monsieur Ekman.

Entourés d’autres confrères et après une semaine d’exercices pratiques, je devins un parmi les premiers thérapeutes belges dépositaire de cette technique.

Par la suite, cette méthode empirique trouva rapidement par les travaux effectués par des étudiants en kinésithérapie, en milieu universitaire, une justification théorique à son efficacité. Actuellement, j’ai, dans ma pratique personnelle, troqué les crochets en utilisant des spatules en bois qui apportent un adoucissement du geste thérapeutique sans en atténuer son efficacité.

Le cabinet est uniquement ouvert sur rendez-vous

Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone: 0496.554.888